Vous prévoyez planter des arbres ce printemps à Ville Mont-Royal?

Il n’existe pas de mauvaises raisons pour planter un arbre. Cette action peut être accomplie tout autant pour rehausser la valeur d’une propriété ou pour créer de l’ombre. Toutefois, suivre quelques indications est avisé pour que ce nouvel arrivant végétal puisse amorcer sa vie du bon pied et se développer correctement. 

Choisir l’emplacement avant l’arbre 

Au lieu d’opter pour une variété arboricole avant de choisir un endroit pour le planter, procéder de manière inversée. Déterminez d’abord l’emplacement puis choisissez l’espèce adéquate pour l’occuper. Chaque essence a des besoins qui lui sont propres. Si elle nécessite un plein ensoleillement, entre autres conditions, inutile de l’installer dans un secteur ombragé. 

Certaines questions sont à se poser pour identifier l’essence qui sera à l’endroit choisi. L’ensoleillement quotidien y totalise combien d’heures? Comment est le sol: sec ou humide? Argileux ou sablonneux? Sera-t-il aisé de procéder aux entretiens à cet emplacement? Quand il s’agit d’un lieu difficile à entretenir, il vaut mieux éviter des arbres qui produisent beaucoup de graines ou fruits. Consultez des pépinières locales ou une entreprise de services d’entretien d’arbres tel que Emondage Mont-Royal pour vous aider dans cet examen. 

Emondage Mont-Royal

Savoir attendre le bon moment 

Il n’est pas rare que le printemps soit considéré la saison idéale pour une plantation d’arbre, et plusieurs espèces y réagissent effectivement bien. Toutefois, pour d’autres, telles que les érables, c’est l’automne qui constitue la saison optimale. Il faut par contre éviter de procéder à une plantation durant des chaleurs estivales. Si ce travail n’a pas eu lieu au printemps comme prévu, alors attendez l’automne. Un arbre peut aussi être planté là où l’on vient d’en abattre un. 

Test du sol 

Certains se disent qu’aussitôt l’arbre planté, il faut le gaver immédiatement d’engrais pour qu’il puisse grandir sans attendre. Mais il ne faut pas le faire avant d’avoir procédé à une analyse de son sol. Cette mesure vous indique quels apports nutritifs manquent. On évite ainsi de mettre trop ou pas assez de tel ou tel élément. 

Une analyse de sol peut s’effectuer juste avant ou immédiatement après une plantation. Une entreprise de service d’entretien d’arbre peut la faire. L’engrais sera par la suite appliqué en cohérence avec les résultats obtenus. Évitez des engrais à pelouse contenant un herbicide, car votre arbrisseau peut en mourir. 

Fournir de l’espace aux racines 

 Dès que le jeune plant est en terre, ses racines auront besoin de pouvoir s’étaler et elles auront donc besoin de nutriments et d’eau pour favoriser leur croissance. Si le trou de plantation est suffisamment large, l’expansion des racines s’en trouvera facilitée. Il est question d’un volume correspondant au double de celui de la motte d’arbre. Il est bon aussi d’ameublir la terre entourant le spécimen pour que ses racines puissent plus aisément se développer. 

Arrosez avec prudence 

Tout nouveau plant a besoin d’un arrosage généreux, plus fréquent que des spécimens matures, car leur système racinaire n’est pas encore formé. Néanmoins, il convient de prendre garde de trop arroser, sinon les racines peuvent en être noyées. Dès après la plantation, arrosez puis déposez un paillis de 5 centimètres pour que le sol puisse se maintenir humide. Dans les mois subséquents, vérifiez tous les jours l’état du sol et procédez à un arrosage aussitôt que le sol est sec. Prenez une motte de terre et comprimez-la. Si elle reste en motte, le sol est assez humide. 

 Emondage Westmount

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.